BETTY WRIGHT

21 décembre 1953



Petite dernière d'une famille de sept enfants, Betty Wright se trouve intégré à l'âge de trois ans, avec ses quatre frères, au groupe de gospel Echoes Of Joy que dirige sa mère Rosa.


the Funky Soul story - Betty Wright 001

 

Tout en limitant leurs apparitions aux églises du sud de la Floride, les Echoes prouvent leur mérite en se produisant en première partie d'artistes confirmés comme les Staple Singers et Johnnie Taylor, avant que ce dernier ne se convertisse au rhythm & blues. La propre conversion de Wright a lieu à l'âge de treize ans, lorsqu'elle gagne un disque à l'occasion d'un jeu radiophonique. Occupée à choisir son prix chez le disquaire concerné, elle fredonne en fouillant les bacs de 45-t, sans remarquer la présence de deux clients attentifs : le producteur Willie Clarke et le chanteur Clarence "Blowfly" Reid qui raccompagnent Betty chez elle pour demander à sa mère l'autorisation de l'enregistrer. Mama Rosa se fait tirer l'oreille avant de donner sa bénédiction et Wright effectue ses premiers pas sur disque en 1966 sur le label Deep City.

 

A défaut de rencontrer le succès, ces premiers 45-t permettent à Willie Clarke de faire signer sa protégée chez Henri Stone, prince de la production R&B locale. Le premier single de Betty Wright sur Alston - le label de Stone distribué par Atlantic - s'intitule "Girls Can't Do What The Guys Do". Ce titre passe inaperçu dans un premier temps, jusqu'à ce que Judy White, fille de la chanteuse Miriam Makeba, s'en empare, incitant Atlantic à mettre toute sa puissance de promotion derrière la version originale de Betty, classée dans le Top 20 R&B et Top 40 Pop en 1968.

 

Girls Can't Do What The Guys Do

 

 

La maturité inattendue de cette interprète de quinze ans est flagrante sur ce premier succès, tout comme elle l'est sur "He's Bad Bad Bad", publié dans la foulée. Betty Wright, occupée à terminer ses études, choisit de ne consacrer qu'une partie de son temps à la soul; elle ne trouve les charts qu'en 1970 avec "Pure Love" et "I Love The Way You Love" avant que l'explosion de "Clean Up Woman" (N°2 R&B et N°6 Pop) ne vienne définitivement bouleverser la vie de la jeune femme la saison suivante, avec son millions d'exemplaires vendus et son riff de guitare annonciateur du reggae signé Willie "Little Beaver" Hale.

 

He's Bad Bad Bad

 

Pure Love

 

I Love The Way You Love

 

Clean Up Woman

 

 

Même si la carrière de Betty Wright soit sur les rails, cela ne l'empêche pas de conserver sa simplicité; à l'occasion, elle ne dédaigne pas de faire les chœurs sur des enregistrements de Stephen Stills ou de Bill Wyman des Rolling Stones (Monkey Grip en 1974), mais on la trouve le plus souvent en tournée à travers le chitlin' circuit, de l'Apollo de Harlem au Regal de Chicago, à la tête d'un orchestre dirigé par son frère Philip "Leno Phillips" Wright, ancien compagnon de route de King Curtis.

En studio, il lui faut surtout confirmer la réussite de "Clean Up Woman", ce qu'elle fait en 1972 avec "Is It You Girl" et "Baby Sitter".

 

Is It You Girl

 

Baby Sitter

 

the Funky Soul story - Betty Wright 002

 

Jusqu'à la fin de la décennie, le nom de Betty Wright va être associé à pas moins de seize best-sellers, parmi lesquels "Let Me Be Your Lovemaker" (1973), "Secretary" (1974), "Where Is The Love" (1975, l'un des premiers hits de l'ère disco, récompensé par Grammy) et "Dance With Me" (premier succès crossover depuis "Clean Up Woman", avec une huitième place au Hot 100 en 1978). Pour couronner ce palmarès, Betty Obtient un album d'or la même année avec Betty Wright Live d'où émerge sa reprise en public d'un succès mineur de 1974, "Tonight Is The Night".

 

Let Me Be Your Lovemaker

 

Secretary

 

Where Is The Love

 

Dance With Me

 

Tonight Is The Night

 

 

Cette popularité durable s'explique en partie par l'affection du public féminin, touché par la justesse de ses textes. Quand elle ne se consacre par sur un répertoire conçu pour les amateurs de dance, Betty Wright porte un regard sensible sur le machisme qui caractérise les rapports entre les sexes dans la communauté afro-américaine.

 

the Funky Soul story - Betty Wright 003

 

Betty entame les années 1980 sous le signe du changement. Outre son mariage à un musicien jamaïcain proche de Bob Marley, elle quitte Alston pour Epic. Cette transition lui est dommageable, cette filiale de Columbia lui accordant une attention beaucoup plus limitée que celle dont elle bénéficiait avec Henri Stone; en l'espace de deux albums et malgré l'appui de Steve Wonder qui produit "What Are You Going To Do With It" en 1981, elle voit son étoile pâlir sur les charts.

 

What Are You Going To Do With It

 

 

Après avoir tenté sa chance sur les labels Jamaica et First String, Betty Wright s'installe quelque temps dans le Connecticut pour se rapprocher de l'industrie du disque new-yorkaise. Ses espoirs déçus, elle finit par reprendre le chemin de la Floride où elle anime des émissions de télévision avant de se résoudre en 1987 à créer sa propre maison de disques, Ms. B.

L'opération est avantageuse puisqu'elle lui permet de retrouver le haut des classements la saison suivante grâce à "No Pain, No Gain", un titre qui l'amène à poursuivre son analyse du chagrin amoureux avec "After The Pain" et "From Pain To Joy".

 

No Pain, No Gain

 

After The Pain

 

From Pain To Joy

 

 

Depuis les années 1990, Betty Wright n'a cessé de proposer au public sudiste sa vison de la soul depuis sa ville de Miami en publiant quelques albums sur Ms. B, Vision et Solar tout en continuant de partager sa musque sur scène.

 

 

source : Encyclopédie du Rhythm & Blues et de la Soul (Fayard - 2002)

 

the Funky Soul story - Betty Wright 004

Discographie


1968 / My First Time Around

Betty Wright ‎– My First Time Around (1968)

A1. Girls Can't Do What the Guys Do

A2. Funny How Love Grows Cold

A3. I'm Gonna Hate Myself in the Morning

A4. Circle of Heartbreak

A5. Sweet Lovin' Daddy

A6. Cry Like a Baby

B1. Watch Out Love

B2. He's Bad, Bad, Bad

B3. I Can't Stop My Heart

B4. I'm Thankful

B5. The Best Girls Don't Always Win

B6. Just You


1972 / I Love The Way You Love

Betty Wright - I Love The Way You Love (1972)

A1. I Love the Way You Love

A2. I'll Love You Forever Heart and Soul

A3. I Found That Guy

A4. All Your Kissin' Sho' Don't Make True Lovin'

A5. If You Love Me Like You Say You Love Me

A6. Clean Up Woman

B1. I'm Gettin' Tired Baby

B2. Pure Love

B3. Ain't No Sunshine

B4. Don't Let It End This Way

B5. Let's Not Rush Down the Road of Love


1973 / Hard To Stop

Betty Wright - Hard To Stop (1973)

A1. I Am Woman

A2. Sweet Wonder

A3. The Experts

A4. We the Two of Us

A5. Let Me Go Down

B1. Gimme Back My Man

B2. Who'll Be the Fool

B3. The Babysitter

B4. If You Think You've Got Soul

B5. It's Hard to Stop (Doing Something When It's Good to You)


1974 / Danger High Voltage

Betty Wright - Danger High Voltage (1974)

A1. Everybody Was Rockin'

A2. Love Don't Grow on a Love Tree

A3. Show Your Girl

A4. Come on Up

A5. Shoorah! Shoorah!

B1. Where Is the Love

B2. That's When I'll Stop Loving You

B3. Don't Thank Me Baby, Thank Yourself

B4. Tonight Is the Night


1976 / Explosion

Betty Wright ‎– Explosion (1976)

A1. Open the Door to Your Heart

A2. Do Right Girl

A3. I Think I'd Better Think About It

A4. Smother Me With Your Love

A5. Don't Forget to Say I Love

B1. Keep Feelin'

B2. Rock on Baby Rock On

B3. If I Ever Do Wrong

B4. Bluesville

B5. Life


1977 / This Time For Real

Betty Wright ‎– This Time For Real (1977)

A1. That Man of Mine

A2. Wonderful Baby

A3. If You Abuse My Love (You'll Lose My Love)

A4. You Can't See for Lookin'

B1. A Sometime Kind of Thing

B2. Brick Grits

B3. Sweet

B4. Give Me More, More, More

B5. Room at the Top


1978 / Betty Wright Live

Betty Wright - Betty Wright Live (1978)

A1. Lovin' Is Really My Game

A2. Tonight Is the Night

A3. A Song for You

B1. Clean up Woman Medley:

      Clean up Woman/Pillow Talk,

      You Got the Love/Mr. & Ms Jones,

      You Are My Sunshine/Let's Get Married Today

B2. You Can't See for Lookin'

B3. Where Is the Love


1979 / Betty Travelin' In The Wright Circle

Betty Wright - Betty Travelin' In The Wright Circle (1979)

A1. I'm Telling You Now

A2. Child of the Man

A3. You're Just What I Need

A4. My Love Is

B1. Open the Door to Your Heart / Love Train

B2. I Believe It's Love

B3. Thank You for the Many Things You've Done

B4. Listen to the Music


1981 / Betty Wright

Betty Wright ‎– Betty Wright (1981)

A1. What Are You Going to Do

A2. I Like Your Loving

A3. Indivisible

A4. Body Slang

A5. Dancin' on the One

B1. Give a Smile

B2. I Come to You

B3. Make Me Love the Rain

B4. One Bad Habit


1983 / Wright Back At You

Betty Wright ‎– Wright Back At You (1983)

A1. Burning Desire

A2. She’s Older Now

A3. Be Your Friend

A4. I Promise You

B1. Live, Love, Rejoice

B2. Special Love

B3. Show Me

B4. Reggae The Night Away

B5. Gimme Just Another Try


1986 / Sevens

Betty Wright ‎– Sevens (1986)

A1. I Can

A2. In Time You'll See

A3. Tropical Island

A4. The Sun Don't Shine

B1. Share My Love

B2. Music Street

B3. Are You Gonna Stand by Me (OrFall for Her) ?

B4. Pain

 

Bonus track : Hang On (pour la ré-édition de 1990)


1987 / Mother Wit

Betty Wright ‎– Mother Wit (1987)

A1. After the Pain

A2. No Pain, (No Gain)

A3. Ms. Time

A4. Love Days

B1. Miami Groove

B2. Unsolicited Advice

B3. Shoot It from the Hip

B4. Fakin' Moves

B5. Say It Again


1989 / 4U2NJOY

Betty Wright ‎– 4U2NJOY (1989)

A1. 4u2njoy

A2. It's Been Real

A3. Quiet Storm

A4. Keep Love New

A5. From Pain to Joy

B1. Valley of Lonely

B2. Lightnin'

B3. We "Down"

B4. Won't Be Long Now


1990 / Passion And ComPassion

Betty Wright ‎– Passion And ComPassion (1990)

A1. Help Is on the Way

A2. Search 4 Love Is Over

A3. Passion & Compassion

A4. No Good But So Good

A5. Deep Water

B1. Nighttime Can Catch Ya

B2. Get Biz-E

B3. I Miss Ya

B4. Nobody Loves U Like I Do

B5. Got My Life Back


1992 / All The Way Live

Betty Wright ‎– All The Way Live (1992)

01. We Down

02. Won't Be Long Now / Tonight Is The Night

03. Clean Up Woman / I'm On My Own

04. Pain

05. Valley Of Lonely

06. No Pain No Gain

07. Shoorah Shoorah

08. Keep Love New

09. Pain (Mr Al Mix)


1994 / B-Attitudes

Betty Wright ‎– B-Attitudes (1994)

01. It's The Little Things

02. Love Is Too Deep

03. I Don't Know

04. Feels Good

05. I Know Too Much About You

06. Kiss Me, Hold Me

07. Don't Hurt Me

08. For Love Alone

09. Love Of My Life

10. Only You

11. Distant Lover

12. Makin' Lover

13. I Found Love

14. Please Tell Me Yes


2001 / Fit For A King

Betty Wright ‎– Fit For A King (2001)

01. Why We Do (What We Do)

02. Tribute to My Girls

03. U-R-A-Ho (And You Don't Know)

04. Fit for a King

05. Second Time in Love

06. You Still Depend on Me

07. Just Say the Word

08. Somebody's Only Love

09. How Could You Just Walk Away?

10. It Was Love When It Was Love

11. Milk and Honey

12. Church Is Out

13. Something's Going On

14. Tight Ta' Death

15. Pull Your Pants Up!!!

16. Thoughts


2011 / Betty Wright: The Movie (with The Roots)

Betty Wright And The Roots ‎– Betty Wright: The Movie (2011)

01. Old Songs

02. Real Woman

03. In the Middle of the Game (Don't Change the Play)

04. Surrender

05. Grapes on a Vine

06. Look Around (Be a Man)

07. Tonight Again

08. Hollywould

09. Whisper in the Wind

10. Baby Come Back

11. So Long, So Wrong

12. You and Me, Leroy

13. The One

14. Go! [Live]