EARTH, WIND & FIRE

R.I.P.  Maurice White (9 décembre 1941 / 3 février 2016)

Earth, Wind & Fire, english version



the Funky Soul story - logo Earth, Wind & Fire 01

 

Né le 9 décembre 1941 à Memphis, Maurice White, fils de médecin et élevé dans le respect de la religion, s'est émancipé du gospel très jeune, intégrant une première formation aux côtés de Booker T. Jones, futur leader des MG's. La voie naturelle de l'émigration noire le conduit à Chicago en 1960 où il poursuit des études musicales aux conservatoires tout en gagnant sa vie comme batteur de studio.

Sa première participation à une session d'enregistrement se fait en 1963 pour la chanteuse Betty Everett pour le compte de Vee Jay Records.

 

Betty Everett - You're No Good

 

Peu de temps après, Maurice White se fait recruter par le grand label de Chicago de blues et de soul, Chess Records (ainsi que les sous labels Checker, Argo et Cadet).

Pendant quatre ans, le savoir-faire métronomique de White contribue à la réussite d'un grand nombre de succès signés Etta James, Billy Stewart, Little Milton mais aussi Muddy Waters, John Lee Hooker, Buddy Guy, Howlin' Wolf, Chuck Berry...

 

Sugar Pie DeSanto - Soulful Dress (1963)

 

Sonny Stitt - Soul In The Night (1966)

 

Billy Stewart - Summertime (1966)

 

Le jazz, au centre des préoccupations personnelles de Maurice White depuis son bref passage dans la formation de John Coltrane, devient son pain quotidien à partir de 1966 alors qu'il intègre le groupe The Ramsey Lewis Trio au lendemain de la défection d'Isaac "Red" Holt. Ce séjour de trois ans dans le trio en vue dans l'univers soul-jazz va aiguiser la curiosité de White vis-à-vis de l'Afrique ; en particulier, lorsqu'il revient d'une tournée en Egypte avec un goût marqué pour la métaphysique moyen-orientale, rapportant du Premier Continent une kalimba, sorte de piano miniature dont les lamelles vibrent sous l'action des pouces, qui deviendra par la suite l'une des marques de fabrique du son Earth, Wind & Fire.

 

The Ramsey Lewis Trio - Wade In The Water (1966)

 

the Funky Soul story - Earth, Wind & Fire - Kalimba

 

En 1965, le vibraphoniste/arrangeur Charles Stepney devient l’arrangeur principal du label Chess/Cadet. Ses conceptions modernes et élaborées changent radicalement le son du label. Avec ce producteur de talent, Maurice White travaille à maintes reprises chez Chess pour des artistes comme Marlena Shaw, The Dells, Terry Callier...

Charles Stepney deviendra un personnage clé pour le futur groupe EWF entre 1974 et 1976.

 

Marlena Shaw - California Soul (1969)

 

The Dells - Oh! What A Night (1970)

 

Terry Callier - You Goin' Miss Candyman (1973)

 

Charles Stepney est à l’origine de la création du groupe The Rotary Connection, avec une certaine Minnie Ripperton.

 

The Rotary Connection - I Am The Black Gold Of The Sun (1971)

 

Les rencontres musicales pour Maurice White continuent avec la fréquentation des musiciens de l’AACM, une organisation à caractère « Free/Avant-gardiste », constituée de jazzmen de tous horizons, se voulait défendre ce qu’ils appellent la « Great Black Music », incluant les Jazz de toutes sensibilités, le Blues, la Soul... avec forte une volonté d’en retrouver l’héritage africain.

 

Maurice White sera aussi l'un des musiciens de The Pharaos, groupe de Phil Cochran (ancien trompettiste du Sun Ra Arkestra et créateur de l’AACM) ayant crée un instrument proche de la kalimba, le « Frankiphone », une percussion à lamelles d’origine africaine au son proche du xylophone est très souvent utilisée par Cochran, et ce bien avant Maurice White.

 

White revient jouer quelques morceaux avec The Ramsey Lewis Trio pour en repartir de nouveau en 1969 et se joindre à Wade Flemons (chants) et Don Whitehead (piano) pour former un trio de compositeurs de musique de pub.

Peu de temps après Maurice White recrute son frère et bassiste Verdine. Ils créent alors The Salty Peppers, une formation qui lance les bases du projet orchestral auquel Maurice White réfléchi depuis quelques mois déjà et qui deviendra EWF.

 

Pris sous contrat par Capitol, le groupe ne parvient pas à décoller dans les charts malgré les ventes encourageantes de "La La Time" dans la région de Chicago.

 

The Salty Peppers - La La Time part. 1 & 2

 

The Salty Peppers - Uh Huh Yeah

 

 

 

En 1970, The Salty Peppers partent s'installer pour Los Angeles et signent avec Warner. Ils y recrutent quelques musicien locaux pour compléter le groupe. Passionné d'ésotérisme, Maurice White a remarqué que son signe zodiacal, le sagittaire, regroupait trois des quatre éléments : remplaçant l'air par le vent, il baptise son nouvel orchestre Earth, Wind & Fire.

 

Conformément aux ambitions de White, EWF n'est pas tant un rassemblement de musiciens qu'une famille dont les membres partagent un même goût pour la macrobiotique et la méditation. Les premières tentatives en studios, sans doute prometteuses, restent trop brouillonnes pour marquer les amateurs de soul qui réservent un accueil en demi-teinte à Earth Wind & Fire et The Need Of Love, les deux recueils publiés par Warner en 1970 et 1971. Malgré la présence sur les charts  de "Love Is Life" et de "I Think About Lovin' You", les dirigeants de Warner finissent par laisser partir White et son équipe chez CBS/Columbia en 1972, une décision qu'ils auront le temps de regretter.

 

Love Is Life

 

I Think About Lovin' You

 

Le succès est loin d'être immédiat pour EWF au sein de sa nouvelle maison de disque. Conscient des lacunes d'une formation qui manque encore de cohésion, Maurice White étoffe sa section de cuivres pour donner une couleur plus chaude à des enregistrements qui mettent qui mettent en valeur son propre travail vocal et le falsetto acrobatique de Philip Bailey, sur une trame rythmique dense, portée par la guitare funk d'Al McKay.

 

Last Day And Time, premier album chez Columbia, publié à la période de Noël 1972; fait à peine mieux que ses prédécesseurs et il faut attendre la sortie de Head To The sky, six mois plus tard pour que le nom du groupe commence à circuler autour des singles "Evil" et "Keep Your Head To The Sky".

 

Evil

 

Keep Your Head To The Sky

 

Charles Stepney intègre le groupe en 1974 en qualité d'arrangeur mais plus comme un mentor celui qui donnera la direction artistique des futures années.

Et la progression se fait directement sentir dès l'album Open Your Eyes dont les deux plages, "Mighty Mighty" et "Kalimba Story", s'installent dans le Top10 Soul, soutenant le 33t qui se vend à plus d'un millions d'exemplaires. Un avant-goût du futur succès mondial.

 

Mighty Mighty

 

Kalimba Story

 

Toujours en 1974 et grâce à l'aide de Charles Stepney, EWF joue sur l'album Sun Goddess de Ramsey Lewis, marquant son retour sur les devant de la scène.

 

Ramsey Lewis - Sun Goddess

 

 

La force d'EWF réside dans sa capacité à concevoir ses albums comme des entités construites et réfléchies, et non pas comme une simple collection de singles. La thématique, l'ordre séquentiel des plages sont des éléments essentiels pour White qui a eu l'occasion d'en percevoir l'importance a force de côtoyer les grands noms du rock et du jazz-rock - Uriah Heep, Santana, Weather Report - dont sa formation assure régulièrement les premières parties en tournées.

 

Pour devenir à son tour une formation de premier plan, il manque encore au groupe un hit incontournable susceptible de transcender les frontières de la soul pour toucher tous les publics. L'occasion lui en est donnée par le biais d'un projet cinéma lorsque Maurice White est sollicité en 1975 par Hollywood pour écrire la B.O. du film That's The way Of The World, l'histoire d'un producteur de disques (interprété par Harvey Keitel) qui cherche à pousser la carrière d'un jeune groupe inconnu contre l'avis bassement commercial de ses patrons. En plus de tenir leur propre rôle dans le film, White et son équipe partent dans les montagnes du Colorado pour enregistrer une série de titres dont le plus marquant, "Shining Star", explose littéralement sur toutes les radios US au printemps 1975, s'imposant à la première place des charts Pop et Soul. Du jour au lendemain, la formation de White se retrouve tout en haut de l'affiche tandis qu'Hollywood tente de profiter de cette gloire inattendue en rebaptisant son film 'Shining Star'.

 

A noter que c'est la seconde fois que le cinéma fait appelle à EWF pour réaliser une B.O. Le précédent projet s'est réaliser en 1971 pour le film 'Sweet Seetback's Badassss Song', réalisé par Melvin Van Peebles et qui fut l'un des premiers films de la Blackploitation.

 

Melvin Van Peebles - Sweetback's theme (1971)

 

Shining Star

 

Pour EWF c'est le début d'une période exceptionnelle, entamée avec les deux millions d'exemplaires vendus de That's The Way Of The World, qui se poursuit dès la fin de 1975 avec la publication de Gratitude, un double album live récompensé d'un double disque de platine grâce à "Sing A Song" (N°1 Soul et N°5 Pop) et "Can't Hide Love".

 

Sing A Song

 

Can't Hide Love

 

Spirit se vend tout aussi bien en 1976 avec "Getaway" (nouveau N°1 Soul), "Saturday Nite" et "On Your Face". Ce recueil aux ambitions philosophiques affirmées marquants les adieux du groupe à Charles Stepney, décédé peu de temps avant la finalisation de l'album, victime d'une crise cardiaque.

 

the Funky Soul story - Charles Stepney

 

Cet ami de longue date de Maurice White, connue chez Chess et responsable de la qualité des arrangements d'EWF depuis le début de la décennie, fut l'une des personnes très importants dans l'apport musical que nous a laissé EWF.

 

Getaway

 

Saturday Nite

 

On Your Faces

 

 

C'est à cette période que Maurice White crée Kalimba Productions, une société de production dans laquelle EWF diffuse ses créations à travers d’autres artistes. Deniece Williams sera l’une des grandes productions de Maurice White et Charles Stepney, encore vivant au moment de la création du label.

Le trio vocal The Emotions sera l'autre grande production du label et enregistre 3 albums sous la direction de White.

D'autres artistes seront produits, tels que Jennifer Holiday, Atlantic Star, Kinsman Dazz (Dazz Band) ou encore Pockets.

 

the Funky Soul story - logo Kalimba Productions

 

Deniece Williams - Time (1977)

 

The Emotions - Best Of My Love (1977)

 

Jennifer Holiday - Just Let Me Wait (1983)

 

Atlantic Starr - Armed & Dangerous (1986)

 

 

Quant à All 'N All en 1977, avec trois millions d'acheteurs et un nouveau hit, classé sept semaines à la première place des charts Soul ("Serpentine Fire", hymne à la force spirituelle du yoga), il donne au groupe un succès qui dépasse très largement le cadre de l'Amérique noire.

 

Serpentine Fire

 

 

Comme Maurice White le déclarait quelques mois plus tôt au magazine Bilboard : "Les choses sont en train de changer. Il ne s'agit pas de faire de la soul mais bien de créer une musique capable de plaire à tout le monde." En pleine euphorie disco, EWF conserve pourtant une certaine fidélité à ses racines mais elle est moins flagrante depuis la mort de Stepney et il est indéniable que le succès passe désormais par une dilution des valeurs afro-américaines, comme cela s'était déjà produit à la fin des années 1950 avec l'approbation du rhythm & blues par le rock'n'roll. Le meilleur exemple de cette renonciation identitaire est donné par le best-seller suivant, une version revisité de "Got To Get You Into My Life" des Beatles qui entre dans le Top10 Pop pour avoir assuré la redemption du film disco 'Sgt Pepper's Loely Hearts Club Band' avec Peter Frampton et les Bee Gees.
Ce titre sera l'unique cover du groupe, un cover toutefois très réussi qui se trouve sur le best-of sorti en 1978, comprenant aussi le single "September".

 

The Beatles - Got To Get You Into My Life

 

Earth Wind & Fire - Got To Get You Into My Life

 

September

 

the Funky Soul story - Earth, Wind & Fire 03

 

L'année 1979 se poursuit avec I Am sur lequel on trouve "Boogie Wonderland", réalisé avec la complicité vocale de The Emotions, et "After The Love Has Gone" qui donne au groupe deux nouveaux Grammy.

 

Boogie Wonderland (with The Emotions)

 

After The Love Has Gone

 

La cassure est d'autant plus nette alors que le disco s'éloigne et qu'on entre dans une nouvelle décennie, EWF profite de sa popularité pour continuer sa lancée mais il ne fait guère de doute qu'on assiste à un tournant dans l'histoire du groupe. Conscient de la dérive commerciale qui est la sienne depuis quelques années, White entend redresser la barre avec Faces en 1980. La déception de Columbia, qui a pris l'habitude de voir tout ce que touche le groupe se transformer en platine, n'en est que plus grande lorsque ce double album devient péniblement disque d'or alors que "Let Me Talk" et "You" se hissent de justesse dans le Top10 Soul.

Maurice White le cite, dans ses différentes interviews, comme étant son préféré grâce à la cohésion parfaite entre les membres du groupe.

 

Let Me Talk

 

You

 

Piqué au vif, Maurice White bouscule la composition habituel du groupe en remplaçant son guitariste, Al McKay par Roland Bautista et en faisant appel à Wanda Hutchinson des Emotions pour participer à l'écriture et à l'enregistrement de Raise! Tout en conservant la couleur flamboyante qui la caractérise, White donne à sa musique une rugosité inhabituelle, permettant au groupe d'enregistrer ses plus grosses ventes de singles avec "Let's Groove", troisième du Hot 100 et en tête des charts noirs pendant huits semaines à la fin de 1981.

Le seul souci, c’est que des titres comme celui-ci ou "September" cataloguent EWF comme un groupe « commercial » et éclipsent leur répertoire plus ambitieux

 

Let's Groove

 

the Funky Soul story - Earth, Wind & Fire 04

 

Ce feu d'artifice prend des allures de bouquet final alors que les recueils suivant, Powerlight et Electric Univers, ne récoltent que deux Top10 en 1983, "Fall In Love With Me" et "Magnetic".

 

Fall In Love With Me

 

Magnetic

 

Le succès mitigé de ces albums pousse Maurice White à arrêter le groupe et à se concentrer sur sa carrière de chanteur et producteur.

Philip Bailey en profite pour se lancer dans une carrière solo qui trouve sa consécration en 1984 avec la sortie de "Easy Lover", sur son album Chinese Wall en duo avec Phil Collins.

 

Philip Bailey feat. Phil Collins - Easy Lover

 

Maurice White n'a pas autant de chance, seule sa relecture de "Stand By Me" de Ben E. King suscite les réactions positives du publics en 1985, et il occupe son temps en produisant en studio Barbra Streisand et Neil Diamond.

 

Maurice White - Stand By Me

 

Après 4 ans, la nostalgie du succès aidant, Bailey finit par venir relancer White en 1987 et un album est aussitôt mis en chantier, Touch The World, qui permet à EWF de renouer avec les charts grâce à "System Of Survival" et "Thinking Of You".

 

System Of Survival

 

Thinking Of You

 

Respectivement placés à la première  et à la troisièmes places des classements Black, ces deux titres n'obtiennent que des résultats très médiocres au Hot 100, confirmant l'évolution des modes. Pour tenter de concilier les publics en louchant du côté du hip hop, le groupe enregistre le titre "Heritage" en 1990 avec The Boys et le rappeur Mc Hammer mais l'expérience n'est pas concluante au point que EWF quitte Columbia, après 18 ans de collaboration. Outre quelques singles au succès moyen, on trouve dans l’album une des très rares apparitions de Sly Stone pendant les années 1980 sur le titre "Good Time".

 

Heritage

 

Good Time (feat. Sly Stone)

 

EWF retourne dans la compagnie de ses débuts, Warner/Reprise avec l'album Millenium en 1993, puis sur d’autres labels par la suite. Le groupe continue à enregistrer quelques albums mais c’est sur scène que EWF restera vivant, bien que Maurice White ne participe plus aux tournées à cause de sa maladie de Parkinson.

 

Sunday Morning

 

La formation de White compte sur les rééditions de leurs anciens succès et sur la qualités de leurs nombreux shows à travers le monde, comme le témoigne le recueil Greatest Hits Live enregistré au Japon en 1995.

Ce qui n'empêche pas EWF de sortir de nouveaux albums : In The Name Of Love en 1997, The Promise en 2003 dont  un titre co-signé par leurs choristes de la grande époque, The Emotions : "All in the Way".

 

All in the Way

 

Le groupe sort trois autres albums en dix ans : Illumination en 2004, Now, Then & Forever en 2013 et Holiday en 2014.

 

the Funky Soul story - Maurice White

 

Le 3 février 2016, Maurice White décède à l'âge de 74 ans dans son sommeil après avoir souffert de la maladie de Parkinson durant près de 30 ans.

 

Pour conclure cette biographie, voici la vision d'un ami sur Maurice "Reese" White, un artiste hors du commun : "Il restera une force spirituelle qui accompagnera la destinée du groupe.

Nourri au son du Blues de Memphis, sa ville natale, Maurice a brisé de nombreuses barrières et a fait cohabiter le Funk, le Jazz, les musiques africaine, brésilienne, cubaine, la Pop, le Disco ou le Rock dans ce qui représente l'un des plus riches répertoires de l'histoire de la Soul/Funk.

Maurice White était plus qu'un musicien, c'était un guide spirituel, un homme qui a emmené avec lui dans son rêve l'ensemble des musiciens qui ont participé à la longue carrière d'EW&F mais aussi vous, moi et des millions de personnes à travers le monde qui ont été touchées par le message d'amour optimiste et universaliste qu'il intégrait dans ses grooves et ses mélodies. 

Comme il recherchait l'unité entre toutes les musiques, il cherchait aussi l'unité avec les éléments, les astres, le soleil, tentait de trouver les réponses aux questions de la vie par l'étude de l'Astrologie, de l'histoire de l'Afrique, de l'Egypte. Comme George Clinton, son message puisait dans la philosophie transcendantaliste et les religions du monde. Réduire EWF à un groupe de « Funk à paillettes » comme on peut le lire parfois, c'est passer totalement à côté de la portée philosophique de leur œuvre. 

Sa quête spirituelle passait donc par son amour incommensurable pour la musique, pour toutes les musiques. Il a réussi le parfait mariage entre la puissance du groove et la sophistication des arrangements en y apportant ce petit supplément de spiritualité. Sa musique est belle, douce, funky, agressive, dansante, relaxante, stimulante et d'une intelligence rare.

Sa disparition a suscité une vive émotion et ce n'est que justice lorsqu'on connaît l'influence capitale d'EWF sur le Funk et le Disco bien-sûr mais aussi sur la Pop, le Rock, les musiques électroniques, le R&B, le Hip Hop. Il fait partie des génies, des créateurs principaux du Funk et mérite sa place aux côtés des Stevie Wonder, Sly Stone ou George Clinton." (Belkacem Meziane / Les Conférences Musicales de Belkacem)

 

 

> EARTH, WIND & FIRE <

 

> Kalimba Music <

 

> Maurice White <

> Philip Bailey <

> Verdine White <

> Larry Dunn <

 

 

sources :

- Encyclopédie du Rhythm & Blues et de la Soul (éditions Fayard, 2002)

- Les Conférences Musicales de Belkacem (juin 2009)

 

the Funky Soul story - logo Earth, Wind & Fire 02

Discographie


1970 / Earth, Wind & Fire

1970 / Earth, Wind & Fire

A1 Help Somebody

A2 Moment Of Truth

A3 Love Is Life

A4 Fan The Fire

B1 C'mon Children

B2 This World Today

B3 Bad Tune


1971 / THE NEED OF LOVE

1971 / THE NEED OF LOVE

A1 Energy

A2 Beauty

B1 I Can Feel It In My Bones

B2 I Think About Lovin' You

B3 Everything Is Everything

 

 


1972 / LAST DAYS AND TIME

1972 / LAST DAYS AND TIME

A1 Time Is On Your Side

A2 They Don't See

A3 Make It With You

A4 Power

B1 Remember The Children

B2 Where All Have The Flowers Gone

B3 I'd Rather Have You

B4 Mom


1973 / HEAD TO THE SKY

1973 / HEAD TO THE SKY

A1 Evil

A2 Keep Your Head To The Sky

A3 Build Your Nest

A4 The World's A Masquerade

B1 Clover

B2 Zanzibar

 


1974 / OPEN YOURS EYES

1974 / OPEN YOURS EYES

A1 Mighty Mighty

A2 Devotion

A3 Fair But So Uncool

A4 Feelin' Blue

A5 Kalimba Story

B1 Drum Song

B2 Tee Nine Chee Bit

B3 Spasmodic Movements

B4 Caribou

B5 Open Our Eyes


1975 / THAT'S THE WAY OF THE WORLD

1975 / THAT'S THE WAY OF THE WORLD

A1 Shining Star

A2 That's The Way Of The World

A3 Happy Feelin'

A4 All About Love

B1 Yearnin' Learnin'

B2 Reasons

B3 Africano

B4 See The Light


1975 / GRATITUDE (live)

1975 / GRATITUDE

A1.1 Introduction

Medley

   A1.2 Africano

   A1.3 Power

A2 Yearnin' Learnin'

A3 Devotion

B1 Sun Goddess

B2 Reasons

B3 Sing A Message To You

C1 Shining Star

C2 New World Symphony

C3 Sunshine

D1 Sing A Song

D2 Gratitude

D3 Celebrate

D4 You Can't Hide Love


1976 / SPIRIT

1976 / SPIRIT

A1 Getaway

A2 On Your Face

A3 Imagination

A4 Spirit

B1 Saturday Nite

B2 Earth, Wind & Fire

B3 Departure

B4 Biyo

B5 Burnin' Bush


1977 / ALL 'N ALL

1977 / ALL 'N ALL

A1 Serpentine Fire

A2 Fantasy

A3a In The Market Place (Interlude)

A3b Jupiter

A4a Love's Holiday

A4b Brazilian Rhyme (Interlude)

B1 I'll Write A Song For You

B2 Magic Mind

B3a Runnin'

B3b Brazilian Rhyme (Interlude)

B4 Be Ever Wonderful


1978 / The Best Of Earth Wind & Fire Vol. I

Earth Wibd & Fire - 1978 / The Best Of Earth Wind & Fire Vol. I

A1 Got To Get You Into My Life

A2 Fantasy

A3 Can't Hide Love

A4 Love Music

A5 Getaway

B1 That's The Way Of The World

B2 September

B3 Shining Star

B4 Reasons

B5 Singasong


1979 / I AM

1979 / IAM

A1 In The Stone

A2 Can't Let Go

A3 After The Love Is Gone

A4 Let Your Feelings Show

B1 Boogie Wonderland (with The Emotions)

B2 Star

B3 Wait

B4 Rock That!

B5 You And I


1980 / FACES

1980 / FACES

A1 Let Me Talk

A2 Turn It Into Something Good

A3 Pride

A4 You

B1 Sparkle

B2 Back On The Road

B3 Song In My Heart

B4 You Went Away

C1 And Love Goes On

C2 Sailaway

C3 Take It To The Sky

C4 Win Or Lose

D1 Share Your Love

D2 In Time

D3 Faces


1981 / RAISES!

1981 / RAISES!

A1 Let's Groove

A2 Lady Sun

A3 My Love

A4 Evolution Orange

B1a Kalimba Tree

B1b You Are A Winner

B2 I've Had Enough

B3 Wanna Be With You

B4 The Changing Times


1982 / POWERLIGHT

1982 / POWERLIGHT

A1 Fall In Love With Me

A2 Spread Your Love

A3 Side By Side

A4 Straight From The Heart

B1 The Speed Of Love

B2 Freedom Of Choice

B3 Something Special

B4 Hearts To Heart

B5 Miracles


1983 / ELECTRIC UNIVERSE

1983 / ELECTRIC UNIVERSE

A1 Magnetic

A2 Touch

A3 Moonwalk

A4 Could It Be Right

B1 Spirit Of A New World

B2 Sweet Sassy Lady

B3 We're Living In Our Own Time

B4 Electric Nation


1987 / TOUCH THE WORLD

1987 / TOUCH THE WORLD

A1 System Of Survival

A2 Evil Roy

A3 Thinking Of You

A4 You And I

A5 New Horizons (Musical Interlude)

B1 Money Tight

B2 Every Now And Then

B3 Touch The World

B5 Victim Of The Modern Heart


1990 / HERITAGE

1990 / HERITAGE

A1 Interlude: Soweto

A2 Takin' Chances

A3 Heritage

A4 Good Time

A5 Interlude: Body Wrap

A6 Anything You Want

A7 Interlude: Bird

A8 Wanna Be The Man

B1 Interlude: Close To Home

B2 Daydreamin'

B3 King Of Groove

B4 I'm In Love

B5 For The Love Of You (feat. MC Hammer)

B6 Gotta Find Out

B7 Motor

B8 Interlude: Faith

B9 Welcome

B10 Soweto (Reprise)


1993 / MILLENIUM

1993 / MILLENIUM

A1 Even If You Wonder

A2 Sunday Morning

A3 Blood Brothers

A4 Kalimba Interlude

A5 Spend The Night

B1 Divine

B2 Two Hearts

B3 Honor The Magic

C1 Love Is The Greatest Story

C2 The ''L'' Word

C3 Just Another Lonely Night

C4 Super Hero

D1 Wouldn't Change A Thing About You

D2 Love Across The Wire

D3 Chicago (Chi-Town) Blues

D4 Kalimba Blues


1995 / LIVE IN VELFARRE

1995 / LIVE IN VELFARRE

A1 In The Stone

A2 September

A3 Let Your Feelings Show

A4 Let's Groove

A5 Sun Goddess

A6 Can't Hide Love

A7 Boogie Wonderland

A8 Fantasy

A9 Reasons

B1 That's The Way Of The World

B2 Africano

B3 I 'll Write A Song For You

B4 Be Ever Wonderful

B5 After The Love Has Gone

B6 Shinning Star

B7 System Of Survival

B8 Sing A Song

B9 Devotion


1997 / IN THE NAME OF LOVE

1997 / IN THE NAME OF LOVE

01 Rock It

02 In The Name Of Love

03 Revolution (Just Evolution)

04 When Love Goes Wrong

05 Fill You Up

06 Right Time

07 Round And Round

08 Keep It Real

09 Cruising

10 Love Is Life

11 Avatar (Interlude)


2002 / THAT'S THE WAY OF THE WORLD : ALIVE IN '75

2002 / THAT'S THE WAY OF THE WORLD : ALIVE IN '75

01 Overture

02 Shining Star

03 Happy Feelin'

04 Yearnin' Learning

05 Sun Goddess

06 Interlude

07 Evil

08 Kalimba Story

09 Reasons

10 Mighty Mighty

11 That's The Way Of The World


2002 / LIVE IN RIO

2002 / LIVE IN RIO

01 Dialog

02 Rock That!

03 In The Stone

04 Serpentine Fire

05 Fantasy

06 Can't Let Go

07 Getaway

08 Brazilian Rhyme

09 Magic Mind

10 Runnin'

11 After The Love Is Gone

12 Rio After Dark

13 Got To Get You Into My Life

14 Boogie Wonderland

15 September


2003 / THE PROMISE

2003 / THE PROMISE

01 All In The Way

02 Betcha'

03 Wiggle

04 Why?

05 Wonderland

06 Where Do We Go From Here?

07 Freedom

08 Hold Me

09 Never

10 Prelude

11 All About Love

12 Suppose You Like Me

13 The Promise

14 She Waits

15 The Promise (Continued)

16 Let Me Love You

17 Dirty


2004 / ILLUMINATION

2004 / ILLUMINATION

A1 Love Together

A2 Show Me They Way

A3 Pass You By

A4 Work It Out

A5 The One

A6 Elevated

B1 This Is How I Feel

B2 Liberation

B3 Love's Dance

B4 Lovely People

B5 The Way You Move


2013 / NOW, THEN & FOREVER

2013 / NOW, THEN & FOREVER

A1 Sign On

A2 Love Is Law

A3 My Promise

A4 Guiding Lights

A5 Got To Be Love

B1 Belo Horizonte

B2 Dance Floor

B3 Splashes

B4 Night Of My Life

B5 The Rush


2014 / HOLIDAY

2014 / HOLIDAY

01 Joy To The World

02 Happy Seasons

03 O Come All Ye Faithful

04 Winter Wonderland

05 What Child Is This?

06 Away In A Manger

07 The Little Drummer Boy

08 Every Day Is Like Christmas

09 The First Noel

10 Sleigh Ride

11 Snow

12 Jingle Bell Rock

13 December


the Funky Soul story S10/E05 - Tribute To Maurice White and EWF


The Black Music Live #23 - EWF

the Funky Soul sotry - Playlist de l'émission The Black Music Live #23 avec Earth, Wind & Fire


SETLIST: 0:24 Serpentine Fire / 10:20 Sing a Song / 14:13 Brazilian Rhyme / 16:48 Sun Godess / 25:15 Ben Dowling Piano Interlude / 28:00 After The Love Has Gone / 32:10 Reasons / 46:16 In The Stone / 49:14 Fantasy / 54:15 Jupiter / 56:21 Getaway / 59:20 Magic Mind / 1:02:22 Let Your Feelings show / 1:05:59 September / 1:14:23 Boogie Wonderland / 1:17:12 Lets Groove


PLAYLIST: Serpentine Fire / September / Boogie Wonderland / Let Me Talk / Lets Groove / After The Love Has Gone / Magnetic / System Of Survival / Evil Roy / Thinking Of You / Heritage / Wanna Be The Man