GREGORY PORTER

Gregory Porter
4 novembre 1971
Black to the Music - Gregory Porter - logo header
Biographie

Ses influences lui viennent de la soul, du gospel
en passant par le blues et ses titres sentent bon l’ambiance jazzy.

Black to the Music - Gregory Porter 01

Né à Sacramento et élevé à Bakersfield (Californie) avec ses six frères et sœurs par une mère pasteur, Gregory Porter est promis à une carrière de footballeur pour laquelle il obtient une bourse universitaire. Lui, qui a longtemps chanté du gospel, s’oriente vers la musique après une grave blessure.

Il rencontre le pianiste et compositeur Kamau Kenyatta qui devient son mentor et producteur. C’est le flûtiste Hubert Laws qui le découvre en entendant sa version de « Smile » de Charlie Chaplin, il est ensuite engagé sur une comédie musicale retraçant l’histoire du blues et intitulée ‘It Ain’t Nothin’ But The Blues’.

Tout ira ensuite très vite avec la sortie de ses deux premiers albums, Water en 2010 et Be Good en 2012 sur le mythique label Blue Note, il enregistre et/ou partage la scène avec Wynton Marsalis, David Murray, Herbie Hancock et Dianne Reeves, il participe à de nombreux projets dont ‘Brooklyn Butterfly Session’ de The RONGETZ Foundation.

Sur son 3è album, Liquid Spirit, Gregory Porter a conservé le noyau dur du groupe qui l’accompagne depuis trois ans : le pianiste Chip Crawford, le batteur Emanuel Harrold, le bassiste Aaron James, le saxophoniste alto Yosuke Sato et le saxophoniste ténor Tivon Pennicott (avec le trompettiste Curtis Taylor et l’organiste Glenn Patscha en guest).

Sur une base de jazz, il jongle majestueusement entre le blues, la soul et le gospel, le tout dans un groove sensuel ou explosif. Le timbre chaud de sa voix est à la hauteur de ses talents de raconteur :

Mes chansons traitent de sujets qui me sont familiers : la douleur, l’amour maternel, les blessures provoquées par l’injustice et le racisme.

L’album est un condensé extraordinaire de la richesse de la musique noire américaine : ballade piano-voix pour les titres « Water Under Bridges » et « Wolf Cry », hommage à Abbey Lincoln et Max Roach sur « Lonesome Lover « ou à Martin Luther King avec « When Love Was King », jazz funk rugueux et engagé pour « Free », pur groove sur « Movin’ » ou l’électrisant gospel jazz de « Liquid Spirit ».

Black to the Music - Gregory Porter 02

Le nouvel album de Gregory Porter, All Rise, sort le 28 août 2020 traitant des sujets tels que la joie, la bienveillance, la position de chacun dans ce monde… dont voici deux de ses clips, « Revival » et « Mister Holland ».

Discographie
Albums studios
2010 - Water
Black to the Music - Gregory Porter - 2010 - Water

A1. Illusion
A2. Pretty
A3. Magic Cup

B1. Skylark
B2. Black Nile
B3. Wisdom

C1. 1960 What?
C2; 1960 What? (Opolopo Remix)

D1. But Beautiful
D2. Lonely One
D3. Water
D4. Feeling Good

2012 - Be Good
Black to the Music - Gregory Porter - 2012 - Be Good

A1. Painted On Canvas
A2. Be Good (Lion’s song)
A3. On My Way To Harlem

B1. Real Good Hands
B2. The Way You Want To Live
B3. When Did You Learn
B4. Imitation Of Love

C1. Mother’s Song
C2. Our Love
C3. Bling Bling

D1. Work Song
D2. God Bless The Child

2013 - Liquid Spirit
Black to the Music - Gregory Porter - 2013 - Liquid Spirit

A1. No Love Dying
A2. Liquid Spirit
A3. Lonesome Lover
A4. Water Under the bridges
A5. Hey Laura

B1. Musical Genocide
B2. Wolfcry
B3. Free
B4. Brown Grass

C1. Wild Song
C2. The ‘in’ Crown
C3. Movin’
C4. When Love Was King

D1. I Fall In Love Too Easily
D2; Time Is Ticking
D3; Water Under Bridges (Rubato Version)

2016 - Take Me To The Alley
Black to the Music - Gregory Porter - 2016 - Take Me To The Alley

A1. Holding On
A2. Don’t Lose Your Steam
A3. Take Me To The Alley

B1. Day Dream
B2. Consequence Of Love
B3. In Fashion

C1. More Than A Woman
C2. In Heaven
C3. Insanity

D1. Don’t Be A Fool
D2. Fan The Flames
D3. French African Queen

2017 - Nat "King" Cole & Me
Black to the Music - Gregory Porter - 2017 - Nat King Cole & Me

A1. Mona Lisa
A2. Smile
A3. Nature Boy
A4. L-O-V-E

B1. Quizas,Quizas, Quizas
B2. Miss Otis Regrets
B3. Pick Yourself Up

C1. When Love Was King
C2. The Lonely One
C3. Ballerina
C4. I Wonder Who My Daddy Is

D1. But Beautiful
D2. Sweet Lorraine
D3. For All We Know

2020 - All Rise
Black to the Music - Gregory Porter - 2020 - All Rise

A1. Concorde
A2. Dad Gone Thing
A3. Revival Song

B1. If Love Is Overrated
B2. Faith In Love
B3. Merchants Of Paradise

C1. Long List Of Troubles
C2. Mister Holland
C3. Modern Day Apprentice

D1. Everything You Touch Is Gold
D2. Phoenix

E1. Merry Go Round
E2. Real Truth (édition limitée)

F1. You Can Join My Band (édition limitée)
F2. Thank You

Albums lives

2016 - Live In Berlin

Black to the Music - Gregory Porter - 2016 - Live In Berlin

cd1
01. Holding On
02. On My Way To Harlem / What’s Going On
03. Take Me To The Alley
04. Don’t Lose Yor Steam
05. Hey Laura
06. Liquid Spirit
07. Consequence Of Love

cd2
01. Bass Solo / Papa Was A Rolling Stone
02. Musical Genocide
03. Don’t Be A Fool
04. Work Song / Drum Solo
05. In Fashion
06. Be Good (Lion’s Song)
07. 1960 What?
08. Water Under Bridges
09. Free / Thank You (Falettinme Be Mice Elf Agin)

2018 - One Night Only (Live At The Royal Albert Hall)
Black to the Music - Gregory Porter - 2018 - One Night Only (Live At The Royal Albert Hall)

01. Mona Lisa
02. But Beautiful
03. Nature Boy
04. L.O.V.E.
05. Quizas, Quizas, Quizas
06. Miss Otis Regrets
07. Pick Yourself Up
08. In Heaven
09. When Love Was King
10. The Lonely One
11. Ballerina
12. No Love Dying
13. I Wonder Who My Daddy Is
14. Sweet Lorraine
15. For All We Know
16. The Christmas Song
17. Smile
18. Hey Laura